LE DIJON SINGLETRACK DOMPTE LA BOUE AU XTERRA FRANCE

Le Xterra France s’est couru ce week-end à Xonrupt-Longemer dans les Vosges. Une quinzaine de triathlètes du Dijon Singletrack avait fait le déplacement avec l’envie de se frotter auxmeilleurs spécialistes de la discipline.


Un gros orage le matin avait poussé les organisateurs à rallonger le parcours VTT, qui avait surtout été rendu très boueux et difficile par la pluie. La course a du coup été très lente puisque le vainqueur, Asa Shaw, s’est imposé en 3h17 alors que les Xterra se remportent habituellement en 2h30 environ. Cela n’a pas empêché les 750 participants de passer un moment agréable dans une ambiance très conviviale.


Le Dijon Singletrack bien présent

Les Dijonnais ont réalisé de très belles choses. Le Dijon Singletrack a réussi à placer 4 de ses hommes dans le top 25. Tout d’abord, Timoté Gaugry a effectué une course solide et s’est classé 18ème. Sa seule déception est de ne terminer que second en 20-24 ans. Charly Sibille le suit de très près et se classe 19ème en remportant la catégorie des 18-19 ans. David Phillipe, 23ème et vainqueur en 25-29 ans, et Gérald Lenourry, 25ème et vainqueur en 35-39 ans, réalisent également une course pleine.


u13wflb4


Un maillot bien visible

Jeffrey Fleury n’a pas été très heureux puisqu’il a rapidement déchiré son pneu lors de la première descente en VTT. Il termine loin de ses ambitions. Grégory Greff se classe lui 53ème alors qu’il était bien placé après le VTT. Chez les filles, Karell Dubief termine 18ème et 2ème de son groupe d’âge. Les ‘Mouflons’ du Dijon Singletrack sont donc satisfaits et leur nouveau maillot a fait son effet auprès du public.

zwtjrzwh


Cinq Dijonnais qualifiés

Ainsi, 5 Dijonnais (Sibille, Gaugry, Philippe, Lenourry et Dubief) ont obtenu leur qualification pour les championnats du Monde qui auront lieu à Hawaï. Ils ne savent pas encore s’ils y iront mais se laissent le temps de la réflexion : « C’est vrai que ça fait réfléchir. C’est un gros déplacement avec un certain budget à trouver, » explique Gérald Lenourry qui a déjà connu cette aventure l’année dernière.

ypzbxn6g nf26udoy


Les Dijonnais ont réalisé de belles choses lors de cette manche française des Xterra. Avec 4 triathlètes dans les 25 meilleurs et 5 qualifiés pour les championnats du Monde, ils ont de quoi être satisfaits.

ce site a été créé sur www.quomodo.com