LES MOUFLONS DU DIJON SINGLETRACK

Posté par escdijon

A la rencontre de Gerald Lenourry, fondateur du club de triathlon, Dijon Singletrack : un savant mélange entre performance sportive et convivialité.

 

Alors qu’il faisait partie de la direction du club de Dijon Triathlon, Gerald Lenourry  a décidé de le quitter en 2011 pour fonder une association qui se voulait plus proche de ses valeurs sportives. Sa volonté était de réduire le clivage entre adhérents et direction car d’après lui «  Les dirigeants de clubs ne connaissent pas vraiment les adhérents et sont souvent éloignés de la pratique. J’ai simplement voulu faire entendre mon point de vu sportif»

L’idée était donc de former un club non seulement capable d’accueillir un public large mais aussi d’établir un suivi en leur proposant des objectifs sportifs aussi bien destinés à des débutants qu’à des sportifs confirmés en matière de Triathlon tout terrain, de raid multisports, de VTT ,de trail sans oublier la course sur route et le ski.

 alesia
Crédit photo © Gérald Lenourry

« Singletrack » désigne le terrain de jeux de ces baroudeurs: ce sont les petits sentiers étroits que l’on trouve dans les reliefs montagneux et dans la forêt. Pour résumer, si courir sur le bitume vous lasse et que vous vous sentez l’âme d’un aventurier, il va falloir essayer : « le plaisir est beaucoup plus accessible. Ce n’est pas une histoire de vitesse mais une histoire de sensations, de découvertes et d’harmonie avec la nature ».

 

Le logo de l’association représente un mouflon. Alors là, on demande une explication: « il s’agit d’un mouton qui n’a jamais été domestiqué ou qui retourne à l’état sauvage : on s’est dit que c’était tout à fait nous ».  L’un des principes du trail est bel et bien de retrouver un milieu naturel pour la pratique du sport en profitant avec respect de la diversité des terrains et des vus splendides que la nature peut offrir. Quant aux cornes : non, ils ne donnent pas de coups mais l’esprit de compétition est toujours présent dans l’âme de ces sportifs et s’affirme volontiers lors des courses!Les couleurs, vert, jaune et rouge, font référence au mouvement rasta et revendiquent leur volonté initiale de sortir des sentiers battus et des politiques sportives souvent inadaptées des gros clubs tout en gardant comme fondement, le respect et l’humilité.

 

C’est ainsi qu’une bande de copains passionnés par la pratique du tout-terrain s’est agrandit en une communauté de mouflons dont le logo en tant que signe de reconnaissance fait toute leur fierté.Le temps leur a donné raison puisqu’ils sont passés de 30 licenciés fin 2011 à 130 mouflons cette année, belle perf’!Par ailleurs, alors que l’association propose des sports qui sont en général dominés par des hommes, les femmes représentent plus d’un tiers des effectifs. Depuis cette année, elles apprécient le logo proposé en rose : « On voulait leur montrer qu’elles avaient toute leur place dans le club ».

 

Pour les curieux, c’est également un moyen de découvrir toute la palette de sports que le club propose: un coureur peut prendre goût au triathlon et un cycliste à la course à pied et encore là, l’anticonformisme entre dans les grands principes affirmés par Gérald Lenourry: «  On aime cette polyvalence et on refuse d’être cloisonnés à un seul et même sport. L’image du triathlète comme athlète de seconde catégorie, c’est fini! ».

1045198_486881608072299_730831776_n
Crédit photo © Gérald Lenourry

Derrière l’ouverture et la convivialité des rassemblements, ne vous méprenez pas, les sept entrainements hebdomadaire sont encadrés bénévolement par des athlètes confirmés qui partagent directement leur expérience.Les projets pour l’avenir sont nombreux. En plus des multiples évènements informels qu’ils organisent, short tracks, trails et bike and run, l’association a l’ambition d’organiser une compétition officielle à leur image et pense commencer par une course de VTT dès l’année prochaine.

 

En complément de l’actuelle école de VTT, ils souhaitent s’associer à la fédération française de cyclisme pour également ouvrir une section VTT au sein du club à partir de janvier et proposer des entrainements vélo de route, VTT cross country et VTT enduro. On l’aura clairement compris, il y en a pour tous les goûts et c’est bien là, le principal atout de l’association.

Le rayonnement du club passe aussi par le palmarès d’athlètes de hauts vols à l’image des performances de Benjamin Petitjean et d’Elisa Bellonjeon sur les manches du trail tour national en Corse. Récemment, l’équipe formée par Celine Augueux, Karelle Dubief et Nathalie Lapierre a remporté pour la 6ème fois le Raid Amazones qui a eu lieu cette année en Malaisie. On notera également la 5ème place du triathlète Tony Nivot au championnat de France de XTerra.



Il faut dire que la liste des exploits est encore longue et encore ici, Gérald Lenourry veille à ce que la simplicité se retrouve : « des champions modestes sont d’autant plus respectables »



Ils vous attendent pour le trail du P’tit Jésus le 22 décembre 2013 : ouvert à tous, sans certificat et gratuit, ils réclament uniquement votre présence pour passer un bon moment ensemble à gambader dans la Cote dijonnaise. Des cornes vont peut-être vous pousser sur la tête, qui sait ?

ce site a été créé sur www.quomodo.com